Le pink Star : quand une pièrre vaut plus que des pays entiers et qu’on se l’arrache.

Qui ne connait pas ce diamant que l’on appelle le Pink Star, qui a fait l’objet de plusieurs convoitises depuis des années et des années. Récemment, plus précisément durant l’année 2017, le diamant a encore été autour d’une grande polémique. En effet, déjà considéré comme le diamant le plus cher au monde, il a encore atteint des sommets lors d’une vente aux enchères à Honk Kong où il a été vendu à près de soixante-douze millions de dollars soit près de soixante-deux millions de dollars.

Pink Star dans la bague

Actuellement accrochée une bague, le bijou devient une des acquisitions qui crée le plus de polémiques dans le milieu de le monde des bijoux. La pierre à elle seule fait près de soixante carats. Son ancien propriétaire était Isaac Wolf qui l’avait lui-même acquis en 2014 pour la somme de quatre-vingt-quatre millions de dollars à l’époque. Le plus triste c’est que Wolf avait perdu les droits sur les diamants car il n’avait pas pu s’acquitter du reste du montant du joyau après avoir payé un acompte de soixante et un millions de dollars. Le nouveau propriétaire, quant à lui, a voulu garder tout entier anonymat quant à l’acquisition du Pink Star. Les seules indications ont été donné à une personne par téléphone.

Le Pink Star fait partie des pierres qui ont les couleurs les plus intenses de la gemmologie et de plus elle fait partie des pierres les plus rares au monde. Pour sa part, on a découvert le pink durant l’année 1999 dans une mine d’Afrique du sud. A sa découverte, elle pesait à l’état brut cent trente-deux carats. Et avec le polissage et les traitements de la pierre, elle a perdu une majorité de la partie de la masse du joyau. Certes elle a perdu de son poids mais elle a gagné en éclat.

Le pierre Pink Star

Durant les années qui suivirent, le Pink Star est au cœur de plusieurs transactions et fait l’objet de plusieurs échanges. Ses propriétaires se sont succédés à travers les années et les légendes autour de la pierre se font de plus en plus nombreuses. Ainsi, à un moment, elle a appartenu à Dubai à un certain Nemesis et à un certain temps à la société canadienne Lucara. Les grandes maisons se disputent le joyau depuis sa découverte et on en entendra toujours de plus belle et de plus incroyable.

Mais les ventes autour du Pink Star ne se font que plus extravagantes les unes que les autres. Si à chaque année et à chaque vente, on entendait des choses invraisemblables, la prochaine vente et l’année qui suivit montrait à quel point le joyau ne cessait de créer des polémiques aussi incroyables les unes que les autres. Le prix du joyau n’est jamais descendu en dessous des trente millions de dollars et ce depuis sa découverte. Mais le prix qu’il a atteint en 2017 reste encore un record pour des années et des années.