Les bijoux et ses événements à travers des siècles

Le présent article évoque l’évolution de la bijoux à travers les siècles.

Préhistoire

Les bijoux existaient déjà sept cent cinquante siècles avant notre ère, témoignant le changement emblématique dans la vie de l’homme. Ces merveilles les plus vieux reconnus sont des coquillages trouvés en Afrique du sud. Ils sont percés et porte des marques de dommage, preuve de leur utilisation.

Au niveau européen, les travaux de Yvette Taborin sont une référence. Grâce à l’analyse menée sur différentes parures, il semble que l’on puisse distinguer deux types :

Selon les recherches effectuées par Yvette Taborin, il existe deux espèces d’ornements : Les ornements obtenus par ramassage et Les ornements crées.

A cette période, les ornements étaient fabriqués spécialement avec des coquillages et des dents de bestiaux, on a distingué aussi des ornements fabriqués à partir d’os, bois, l’ivoire. Les autres matières tel que les perles ne sont pas reconnus qu’en l’an 9 000 av JC mais avec des formes brutes non taillés et c’est avec ce dernier que les gens fabriquaient des bijoux en les associant pour donner une forme quelconque.

L’antiquité

Vers l’an 3 000 av-JC une nouvelle matière émerge de la terre qui fut le commencement de la bijouterie fabriquée à partir du métal. L’apparition de l’or changeait plusieurs manières de façonner des bijoux à de différentes formes voulues.

Les étapes de façonnage n’ont cessé d’évoluer car les artisans avec leur connaissance s’est rependu dans le monde entier, à cause de nouveau rencontre dans d’autres pays et des manières de façonner qui s’amélioreront de jour en jour et d’année en année dans tous ses traversés. L’origine de ces parcours a commencé dans les régions se trouvant autour de la mer méditerranée.

De l’antiquité à nos jour

De nos jours, les spécialistes ont remarqué que le style d’ornement demeuré absolument le même durant nombreux siècles car peu de gens avait la possibilité de l’acquérir. Avant le 19é siècle, les artisans Français avaient une façon de travailler car ils triaient les pierres pour les parures selon la hiérarchie et la place du client au sein de la communauté. Un évènement mondial a changé la cour de l’histoire du bijou car l’évolution de la mécanisation va réellement populariser cette merveille et c’est sa multiplication en grande quantité qui a permis aux gens de l’acquérir quelque soit son rang.

L’or a rencontré une grande difficulté pendant la seconde guerre, utilisé comme monnaie d’échange pour acheter des armes il est devenu pénible d’en trouver. Les façonniers étaient obligés de travailler avec des métaux peu valeureux que l’or, ils ont même fusionné différents métaux engendrant la parution à une nouvelle mode qu’est la bijou fantaisie. Cela a permis la jouissance des ornements à beaucoup de gens.

Effectivement cette guerre aura une grande percussion au niveau de la fabrication bijoutière, mais cette situation n’a pas duré longtemps car il s’est redressé succinctement.

Après ce période, trois zones se sont distinguées au sein de la façonnerie :

  • Un lot limité en or.
  • Fabrication en série, employant des matières à moindre coût.
  • Fabrication artisanale à modèle unique.